11 Reasons Your Hair Stops Growing | ThickTails

11 raisons vos cheveux cesseront de grandir

Même si vos brins sont faits de cellules mortes, vos cheveux sont réellement vivants! Sous ces serrures, mentez vos follicules pileux, la partie florissante de votre crinière. Tout comme tous les êtres vivants, vos cheveux ont aussi une durée de vie. Il émerge, mûrit et finit par mourir. Quels sont les facteurs qui entravent vos cheveux de se développer? Voici 11 raisons pour lesquelles vos cheveux cesseront de grandir.

 

1. Anxiété et stress

 

Une personne stressée subit des changements physiques dans son corps. Une augmentation des niveaux de stress peut entraîner des effets indésirables sur la croissance des cheveux. Être stressé peut également obstruer vos pores et couper la production d'huile naturelle de votre cuir chevelu. Si cela se produit, vos cheveux deviennent secs et crépus.

Le stress peut également gâcher le cycle de vie de votre poil, forçant certains de vos follicules pileux pour sauter dans la phase télogène et tomber vos cheveux. L'anxiété est un après-effet du stress, qui peut également perturber votre cycle de sommeil et les phases de croissance de vos cheveux. Par conséquent, l'anxiété et le stress sont deux facteurs de perte de cheveux interdépendants.

 

2. sommeil inadéquat

 
Avoir assez de sommeil crée un impact positif sur le cycle de vie de votre poil. Le temps de sommeil court fait augmenter vos niveaux de stress, ce qui entraîne une perte de cheveux. Une personne privée de sommeil a tendance à devenir très stressée, ce qui oblige notre corps à fermer la production de cheveux. Cet arrêt soudain peut entraîner une perte de cheveux de texogène effluvium. Le stress peut donner un choc au système. En conséquence, une perte de cheveux extrêmement prématurée se produit.
 
Vos cellules souches deviennent des travailleurs actifs dans chaque cycle de sommeil. Ces cellules stimulent la croissance des cellules épithéliales, qui contrôlent la formation de cheveux. La mélatonine de votre corps suit également le cycle circadien de votre corps et conserve les niveaux d'hormones.
 
Globalement, le sommeil adéquat ne garde pas seulement vos cellules souches en bon état de fonctionnement. Il augmente également les niveaux de mélatonine dans votre corps et diminue les hormones liées au stress, qui sont toutes nécessaires pour la bellerestauration des cheveux.

 

3. Manque de kératine


 
Votre corps a besoin de protéines pour fonctionner correctement. Même vos cheveux ont besoin d'une grande nourriture de protéines. Ne vous inquiétez pas, car la kératine est la plus importante de votre crinière. Cette protéine comprend environ 90% de vos cheveux. Cela crée une barrière qui protège vos cheveux de perdre son humidité. Si vos cheveux sont affamés de Kératine, vos brins commencent à devenir ennuyeux et fragiles. Un manque de kératine rend vos tresses délicates et moins résistantes au frottement.
 
Pour une réserve suffisante en kératine, les aliments à haute protéines peuvent aider votre corps à produire ce nutriment capillaire. Le poulet, le poisson, la viande rouge, les œufs, le lait et les produits à base de plantes comme le quinoa, les lentilles, les noix et les haricots doivent être inclus dans votre régime alimentaire de soin des cheveux.
 
Perte de cheveux féminine

4. vieillissement

 
À mesure que votre âge augmente, le nombre de vos mèches de cheveux diminue. Tout comme toi, tes cheveux ont aussi une durée de vie. La plupart de vos fonctions corporelles ralentissent également lorsque vous vieillissez. Notez que votre taux de croissance des cheveux n'est pas exempté. Lorsque vous vieillissez, les brins deviennent plus minces et plus légers. Vos fibres de cheveux commencent à perdre sa densité, sa flexibilité et sa élasticité menant à la casse des cheveux. La pigmentation des cheveux diminue également, ce qui pousse vos cheveux à tourner en gris. Le vieillissement peut également déclencher une calvitie des motifs féminines. Vos cheveux commencent à amincir et à tomber, rendant votre cuir chevelu plus visible.

5. cheveux ravagés

 
La surexposition à diverses chaleur, la pollution et les produits chimiques peuvent endommager définitivement vos cheveux, d'une sécheresse extrême à la perte de cheveux.
 
La chaleur peut provoquer des extrémités séparées, une sécheresse et une rupture des brins. Il déshydrate vos cuticules capillaires, empêchant ainsi des brins de poils sains de floraison. Pendant ce temps, l'exposition aux polluants crée plus de possibilités de bactéries et d'autres contaminants d'envahir votre cuir chevelu.

 

6. Endroit

 
Les femmes sont des créatures sans peur. Les mères sont si incroyables qu'ils puissent se sacrifier tant pour supporter leurs enfants, même au détriment de la perte de cheveux. Cette perte de cheveux est un événement post-partum entièrement raisonnable. Après avoir donné la naissance, les taux d'œstrogènes commencent à goutter, arrêt de vos cheveux de grandir. Ce déséquilibre hormonal déclenche des femmes à subir des effluves télogènes. Ce phénomène de perte de cheveux se produit lorsque la phase de croissance active de votre cheveux se déplace rapidement vers la phase de télogène ou de repos. Ce changement dans le cycle de cheveux fait que vos follicules soient inactifs et perdent des brins.
 
Bien que la perte de cheveux post-partum ne soit que temporaire, l'expérience de cette calvitie à court terme peut empêcher la croissance des cheveux dans une période déterminée.

 

7. Produits capillaires incompatibles

 

Parfois, votre shampooing ou votre conditionneur peut contenir des ingrédients qui ne conviennent pas à vos problèmes de cheveux. Il peut également y avoir des produits chimiques qui peuvent également être nocifs pour votre cuir chevelu et vos cheveux sensibles.

Vos produits capillaires doivent contenir des agents de nettoyage sécurisés pour éliminer la saleté, l'huile et les bactéries sur votre cuir chevelu. Nettoyage de votre pate est un grand pas à l'écart des infections Dandrouffe et du cuir chevelu. Si vos cheveux se sèrent au sec, utilisez des produits capillaires hydratants. Si votre cuir chevelu expérimente l'excès de production de sébum, alors minimisez vos agents de condition de cheveux. Utilisez les produits appropriés pour répondre à vos problèmes de croissance des cheveux.

 

8. radiothérapie

 
Certaines femmes sont des patients de traitements médicaux. Certaines de ces procédures de traitement nécessitent l'utilisation du rayonnement, par exemple la chimiothérapie.
 
Comment la radiothérapie peut-elle bloquer la croissance des cheveux?L'utilisation de rayons aide à détruire les cellules cancéreuses du corps. Cependant, il peut également nuire aux cellules saines de votre corps. À son tour, la plupart de vos cellules commencent à se détériorer, en particulier de vos cellules capillaires. Cette détérioration provoque la perte de vos cheveux.
 
Si vous êtes un patient subissant une radiothérapie, vous ferez l'expérience de la fatigue. Votre énergie est drainée; Ainsi, il ne reste que peu de puissance pour vos cellules capillaires pour stimuler la croissance des cheveux. Des doses plus élevées de rayonnement poussent également vos follicules pour rester de manière permanente dans la phase de repos. Par conséquent, autant que possible, évitez l'exposition à la radiation.

 

Produits de croissance des cheveux

9. Exposition à des ingrédients toxiques

 
Les traitements de salon sont beaucoup plus dangereux que ce que vous pouvez imaginer, surtout si les produits chimiques toxiques sont chargés dans les produits capillaires. Ces substances détruiront la qualité de vos brins et empêcheront également vos follicules de grandir.
 
Quels sont certains des agents les plus nuisibles que vos cheveux doivent éviter? Le formaldéhyde, le peroxyde d'hydrogène, les sulfates, le propylène glycol, les phtalates et les parabens sont les principaux ingrédients toxiques trouvés dans les produits de soin des cheveux.
 
Le lauryl sulfate de sodium (SLS) est votre principal auteur. Selon les spécialistes des cheveux, il s'agit d'un irritant bien connu qui détruit les membranes cellulaires et décompose la protéine; Ainsi, cela arrête la croissance des cheveux.
 
Trop d'exposition à ces ingrédients peuvent causer des brûlures chimiques et endommager votre cuir chevelu de manière permanente. La cicatrice ne permet à aucun brin de croître. Cette cicatrisation s'appelle une alopécie cicatricielle, une condition de perte de cheveux causée par les dommages permanents des follicules pileux.

 

10. Carence nutritive

 
Les vitamines et les minéraux sont les barrières de votre corps contre la perte de cheveux. Ces nutriments nourrissent vos follicules pileux et protègent vos cheveux et votre cuir chevelu de diverses infections. Les vitamines A, B, C et D, la biotine et le fer sont vitales pour la croissance des cheveux. Priviver vous-même de ces nutriments essentiels peut entraver le cycle de croissance de votre crinière.
 
La biotine est essentielle pour nourrir la reproduction de la kératine. Il sert également de stimulant dans l'absorption des protéines. Cette vitamine aident également à bloquer DHT, une hormone connue pour stimuler la perte de cheveux. Par conséquent, un manque de biotine peut déclencher une alopécie. La décoloration des pigments est également une autre conséquence de la carence en biotine, provoquant un grisonnement prématuré de cheveux.
 
D'autre part, les taux de fer bas affectent la circulation sanguine. La teneur insuffisante du fer dans votre sang épuise la teneur en hémoglobine. Sans l'hémoglobine, votre sang ne peut pas livrer l'oxygène, un supplément nécessaire pour nourrir et stimuler le développement du follicule.
 
La vitamine C et E sont riches en antioxydants. Ces vitamines sont également votre aide à la main contre le stress oxydatif. Ainsi, ils empêchent la perte de cheveux prématurée. La vitamine C est également un stimulant pour le bâtiment de collagène. Il favorise également une absorption de fer appropriée et contribue à la distribution d'oxygène.
 
N'oubliez pas de vous charger avec des protéines. Ce sont vos essentiels de croissance des cheveux les plus nécessaires. Les protéines sont emballées avec des acides aminés, qui dérégleminent divers processus métaboliques de votre corps. En tant que composé chimique chez les protéines, la cystéine est un acide aminé essentiel qui maintient la structure de votre cheveux intacte. Globalement, vous avez besoin de protéines dans votre alimentation pour garder vos cheveux de grandir.

 

 

11. Hérédité

 

Oui, votre arbre généalogique a quelque chose à voir avec votre croissance des cheveux raboucée. Il existe des troubles de la croissance des cheveux qui sont grandement influencés par vos gènes. La calvitie héréditaire de motif, également appelée alopécie androgénique, est courant pour les hommes et les femmes. Une personne souffrant de perte de cheveux héréditaire a tendance à avoir des follicules pileux plus petits et à expérimenter une perte de cheveux plus rapide.
 
Vos gènes affectent également la production hormonale de votre corps. La production anormale de testostérone dans votre corps peut également déclencher une amincissement des cheveux et des cheveux. Un gène particulier produit 5-alpha réductase, une enzyme responsable de la production d'androgènes. Dans le même temps, cette enzyme transforme également la testostérone en DHT.
 
Si vous pensez que votre cuir chevelu devient stérile, vérifiez vos membres de votre famille pour voir un héritage de perte de cheveux.

 

Comment empêcher vos cheveux de mourir

Vos cheveux peuvent soudainement ou progressivement cesser de croître à cause de diverses raisons. Maintenant que vous avez repéré les causes possibles des moments mourants de vos cheveux, il est temps de faire votre part. Nourrissez-vous avec des suppléments sains et sûrs. S'efforcer d'améliorer votre style de vie en dormant à temps et en gérant votre stress. Prenez bien soin de vos cheveux, comme vous prenez bien soin de votre vie.

 

MIEUX COMPRENDRE

Empêcher votre crinière de vivre perte de cheveux. En savoir plus sur l'alopécie féminine. Découvrez le meilleur Produits de croissance des cheveux pour la perte de cheveux et amincissement des cheveux.