Teenage Hair Loss: Why Is My 13-Year-Old Daughter’s Hair Falling Out? | ThickTails

Perte de cheveux de l'adolescence: pourquoi mes cheveux de ma fille de 13 ans tombent-ils en train de tomber?

Les parents doivent comprendre que l'adolescence est une période cruciale pour chaque adolescent. Au cours de cette phase de transition, les enfants subissent de nombreux changements physiques contribuant à leur croissance et au développement holistiques. Leurs corps commencent également à arriver, ouvrant leur voyage vers l'âge adulte. Pourtant, lorsque des irrégularités se produisent, ils peuvent affecter l'état de santé.
 
Vous pensez peut-être que perdre des brins de cheveux est un problème commun chez les adultes. En réalité, de nombreux adolescents sont sensibles à la perte de cheveux. En fait, les adolescents peuvent éprouver des cheveux prématurés de cheveux très tôt. En raison de ce fiasco de cheveux, les adolescents sont touchés physiquement, mentalement et socialement. Il peut baisser l'estime de soi et peut affecter ses relations interpersonnelles. Par conséquent, il est de la plus grande souci de déterminer la racine du problème et de le résoudre le plus tôt possible.
 
En tant que parents, vous devez apprendre comment l'adolescence fonctionne et affecte sa santé. Si vous vous demandez de votre problème de chute des cheveux de votre fille de 13 ans, vous devez examiner davantage la perte de cheveux.

 

Causes de la perte de cheveux chez les adolescentes: pourquoi cela se passe-t-il?

 
Qu'est-ce qui déclenche la perte de cheveux chez les femmes adolescentes? Voici une liste des causes plausibles de la perte de cheveux chez les adolescentes.

 

1. Cycle de croissance des cheveux perturbé

 
Pour expliquer davantage comment l'adolescence affecte l'état des cheveux de votre enfant, vous devez d'abord comprendre comment fonctionne la croissance des cheveux. La croissance de vos cheveux implique trois étapes: anagène (phase de croissance), catagène (phase de transition) et telogène (phase de repos).
 
Pendant la phase anagène, les follicules pileux poussent et prospèrent pendant trois à cinq ans. Après cela, ils commencent à régresser dans la phase de catagène, qui peut durer 20 jours. Ensuite, ces follicules commencent à se reposer pendant la phase télogène, arrêtent ainsi tout moyen de nourriture folliculaire. En conséquence, votre arbre de cheveux devient sensible au stress et aux dommages, entraînant une perte de cheveux.
 
De nombreux facteurs peuvent perturber l'une de ces phases, ce qui peut déclencher des problèmes de perte de cheveux précoce. Par conséquent, un changement défavorable de vos tresses peut être un signe d'un cycle de croissance des cheveux perturbés.

 

2. Changements hormonaux

 
L'œstrogène, l'hormone sexuelle féminine, est essentielle pour promouvoir la croissance des cheveux. Au cours des années adolescentes, le cerveau libère un messager chimique appelé hormone libérant de la gonadotropine. GNRH pousse la glande hypophysaire pour produire d'autres hormones, telles que l'hormone de stimulation du follicule (FSH) et une hormone lutéinisante (LH) qui déclenchent la production d'hormones sexuelles.
 
FSH et LSH commandent les ovaires de libérer des hormones sexuelles féminines. Ainsi, le corps ressent un changement de niveaux hormonal, entraînant des changements physiques et émotionnels indésirables, tels que des sautes d'humeur et une perte de cheveux.
 
Si les ovaires d'une adolescente ne sont pas encore complètement mûri, cela pourrait également signifier que la production d'œstrogènes n'est pas toujours dans son potentiel le plus complet. Par conséquent, les taux d'œstrogènes ne pouvaient pas suffire à maintenir une croissance saine des cheveux.

 

3. Traction Alopécie

 
Beaucoup d'adolescents adolescents aiment armer les coiffures à la mode comme moyen de se faire à la mode. Cependant, de nombreuses coiffures, telles que des tresses, des petits pains et des queues de cheval, peuvent déclencherTraction Alopecie,Un problème de perte de cheveux causée par le retrait répétitif et extrême de vos cheveux. La sensation de remorquage peut irriter et endommager les racines et les follicules sous le cuir chevelu, ce qui entraîne des cheveux et des conditions du cuir chevelu.
 
Si vous voyez des bosses enflées et des taches rougeâtre, des taches rougeâtres sur le cuir chevelu de votre fille, demandez à votre enfant par un dermatologue pour une intervention précoce.

 

4. Alopécie héréditaire

 
La calvitie est un trait qui peut courir dans le sang. Cela signifie que même votre fille peut perdre ses cheveux à un jeune âge à cause de la perte de cheveux héréditaire de votre arbre généalogique.
 
Cette condition héritée se produit lorsqu'il y a une poussée d'hormones masculines dans le corps. Avoir des niveaux élevés d'androgènes peut raccourcir le séjour des follicules dans la phase d'anagène, réduisant ainsi le temps de la croissance des cheveux actifs. Cela se traduit par une amincissement des cheveux, reculer des cheveux et finalement une perte de cheveux.

 

 5. Alopecia Areata

 
Une autre condition de perte de cheveux connue sous le nom deAlopecia Areataest une maladie auto-immune commune chez les enfants et les adolescents. Cela se produit lorsque le système immunitaire est dysfonctionnement, attaquant ainsi les follicules pileux en bonne santé. Ainsi, ils sont endommagés et le processus de croissance des cheveux est gravement affecté, causant des taches nues rondes sur le cuir chevelu.

 

6. Être anémique

 
La circulation sanguine est également un facteur important dans la stimulation des follicules pileux et être anémique n'est jamais une bonne nouvelle à la croissance des cheveux. L'anémie est une condition d'avoir insuffisant des globules rouges pour livrer de l'oxygène et des nutriments aux différentes parties du corps, y compris vos cheveux. Comme il s'avère, ce manque de RBC peut entraver la nourriture pour les cheveux, entraînant une miniaturisation du follicule et une perte de cheveux.

 

7. Mauvaise habitudes alimentaires

 
En tant qu'adolescents, ils ont besoin de vitamines, de minéraux et de protéines pour suivre les changements de puberté. Malheureusement, de nombreux adolescents ontiment manger des desserts et des malbouffes, qui sont tous considérés comme risqués pour le corps. Ce régime malsain peut entraîner des conditions de santé défavorables, y compris des problèmes de croissance des cheveux. Votre fille peut ressentir des cheveux d'amincissement et une perte de cheveux fréquente à la suite d'avoir des serrures de mauvaise qualité.

 

8. Traitements médicaux

 
La perte de cheveux peut également être un effet défavorable de certains traitements médicaux. Par exemple, la consommation d'antidépresseurs peut pousser vos follicules pileux pour se reposer dans la phase télogène, une condition appelée effluvium telogène. Les pilules hormonales et les médicaments anti-acné peuvent également causer un déséquilibre hormonal, affectant ainsi le cycle de croissance des cheveux. Outre certains médicaments, des thérapies radioactives peuvent également déclencher une perte de cheveux. Les rayonnements cible des cellules cancéreuses mais peuvent tuer les saines pendant le processus, y compris les cellules ciliées.

 

Symptômes de la perte de cheveux chez les adolescentes

Connaître les symptômes: votre fille souffre-t-elle de la perte de cheveux?

 
Quels sont les signes les plus évidents que votre fille a des problèmes de perte de cheveux? Évaluez l'état de votre fille en consultant la liste des symptômes ci-dessous.

 

1. Dépouillement excessive de cheveux

 
Perdre plus de 250 brins de poils en une journée n'est pas considéré comme une perte normale. Ainsi, si votre fille quitte souvent des boules de poils excessives sur le sol, vous voudrez peut-être examiner la santé de ses cheveux.

 

2. Amincissement des cheveux

 
Supposons que votre fille ait connu des problèmes de cheveux d'amincissement malgré un membre d'une famille aux cheveux épais. Dans ce cas, vous devez prendre sa question de cheveux au sérieux, car cela pourrait être un signe précoce de l'alopécie féminine.

 

3. Petits patchs sans poils

 
L'apparition de petits patchs sans poils est un symptôme évident de la calvitie. Par conséquent, il serait préférable d'amener votre fille à un dermatologue pour un traitement immédiat de la perte de cheveux.

 

Comment traiter le problème de la perte de cheveux de votre fille

Comment traiter les problèmes de perte de cheveux de votre fille

 
Si votre fille adolescente montre des symptômes d'alopécie, vous devez le traiter immédiatement. Voici quelques moyens thérapeutiques de traiter le problème de la perte de cheveux de votre adolescent.

 

1. Inclure une offre abondante d'aliments nutritifs dans son régime quotidien.

 
C'est un must pour les parents de garder un œil sur la nutrition de leur enfant. Être attentif à ce que votre enfant mange est essentiel car le corps a besoin d'une énergie suffisante pour la croissance des cheveux, que votre enfant peut obtenir de votre alimentation. Ainsi, votre fille doit manger ses repas quotidiens enrichis en vitamines, minéraux et protéines qui contribuent à la croissance des cheveux.
 
Que devriez-vous inclure dans le régime de votre fille? Étant donné que la protéine est un nutriment essentiel pour la construction de la structure de ses cheveux, vous devez remplir son assiette avec des aliments enrichis de protéines, tels que des produits laitiers, des poissons gras et des œufs de poule. Votre fille a également besoin de vitamines A, B, C, D et E pour garder ses serrures en excellent état.

 

2. Couper sa consommation de nourriture et de boisson sucrée.

 
Peu importe combien vous aimez votre fille, vous devez être strict à propos de sa nutrition. Les aliments et les boissons sucrés ont des niveaux de sucre élevés, ce qui peut empêcher un flux sanguin sain. En conséquence, vos follicules pileux ne peuvent pas recevoir suffisamment de nourriture pour la croissance des cheveux. Par conséquent, coupez les boissons gazeuses, des desserts sucrés et des malbouffes dans son régime quotidien.

 

3. Laissez-la dormir pendant huit heures par jour.

 
Dormir adéquatement permet au corps de régénérer et de recentrer les nutriments aux processus biologiques les plus vitaux. Une habitude sain de sommeil stabilise également la production hormonale, empêchant ainsi les hormones d'agir. Ainsi, une bonne nuit de sommeil peut donner à votre fille les serrures en bonne santé qu'elle mérite.

 

4. Choisissez les meilleurs produits de croissance des cheveux pour la restauration des cheveux de votre fille.

 
Les parents sont responsables du choix de ce qui convient le mieux à la santé de leurs enfants, y compris les meilleurs produits de croissance des cheveux. Vous devez vous assurer que seuls les ingrédients les plus sûrs et les plus sûrs sont inclus dans son shampooing et son revitalisant.
 
Quels ingrédients doivent être inclus dans les produits de croissance des cheveux? Des sources à base de plantes telles que des agrumes, des bleuets, des noix d'amande, de l'huile de noix de coco et de l'aloe vera sont non seulement enrichies de vitamines, mais ces ingrédients sont sûrs et parfumés pour les cheveux de votre fille. Vous pouvez également utiliser du miel naturel, du lait de noix de coco et du yogourt uni pour ses traitements de condition de cheveux.
 

Protégez votre fille de l'expérience de la catastrophe de perte de cheveux.

 
Aucun parent ne voudrait que sa fille adolescente se sente gênée en raison de problèmes de perte de cheveux. Par conséquent, gardez les cheveux à l'écart des facteurs dommageables. Aidez-la à la lutte contre les effets catastrophiques de la femme alopécie en sélectionnant les produits de croissance des cheveux les plus efficaces et les plus inoffensifs pour sa belle crinière.
 

Se battre pour ce qui est juste.

 
Combattez pour votre fille en ayant les meilleurs serrures de tous les temps. Laissez-la utiliserÉpais de croissance des cheveux Productsgarder sa crinière longtemps et saine. Si vous choisissez leMeilleur shampooing de croissance des cheveuxPour elle, elle n'y assistera pluscheveux tombantde nouveau.